Comment Gérer la Nuit de l’Anxiété, l’inquiétude, la Nuit

Comment Gérer la Nuit de l’Anxiété, l’inquiétude, la Nuit

La nuit de l’anxiété, il peut être difficile de s’endormir et à rester endormi. En quelque sorte, l’anxiété peut sembler encore plus fort pendant la nuit que pendant la journée, peut-être parce que le monde est calme, et vous essayez d’avoir besoin de sommeil. La nuit s’inquiéter, c’est épuisant et peut vous faire sentir fatigué, mais câblé le lendemain. Il est naturel de se jeter et tourner, de s’emmêler avec anxiété les pensées et les sentiments, mais de le faire tout simplement les carburants et les rend encore plus dérangeant et désagréable. Lire la suite pour une astuce sur la façon de gérer la nuit de l’anxiété et de craindre la nuit.

Poignée de Nuit de l’Anxiété Comme un Bébé Capricieux

Si vous avez déjà été à proximité d’un bébé le jour et la nuit, vous savez probablement que les bébés et les adultes ont désespérément besoin de sommeil. Quand un bébé se réveille dans la nuit, l’objectif est de tendre vers lui doucement et rapidement, répond à ses besoins encore lui faire rendormir aussi vite que possible. La nuit n’est pas la récréation. Cela est vrai pour les bébés et l’anxiété aussi bien.

Une fois éveillé et stimulé, ces deux créatures (des bébés et de l’anxiété) sont dans le besoin. Ils veulent s’engager. « Attention à moi! » crient-ils d’une façon ou d’une autre. « Aller de nouveau au sommeil et laissez-moi seul! » vous implore. Plus vous interagissez avec la créature, le plus tiré au-dessus, ils deviennent jusqu’à sa bye-bye lit et toute chance de beaucoup besoin de repos.

Par conséquent, lorsque l’anxiété essaie de nous tenir jusqu’à la nuit, la meilleure chose à faire est d’y répondre tranquillement, minimalement. Plutôt que de grogner, à elle de se taire, en faisant valoir avec une anxiété pensées, ou de ravitaillement en carburant des émotions négatives par rejoindre en en s’appuyant sur les soucis et les frettes, tendent à vos besoins physiques et émotionnels dans l’instant et vous mettre dans un état de relaxation (et, idéalement, le sommeil).

Comment ont Tendance à Vous-même et de le Mettre la Nuit pour le Repos de l’Anxiété

Quand à votre « bébé » vous tient éveillé, faire quelque chose de doux pour s’apaiser. Plutôt que d’interagir avec et la stimulation de la nuit de soucis, essayez l’une ou plusieurs de ces approches.

  • Massage de la tension de suite. Détournez votre attention de pensées et de se concentrer sur votre corps. Scan de la tête aux pieds et de l’avis de tous les noeuds de tension. En gardant votre focus ici plutôt que sur les soucis, masser doucement ces nœuds de les détendre.
  • L’utilisation de la relaxation musculaire progressive. Souvent, l’anxiété nous fait sentir tendu et mal partout. Ce qui est commun à la nuit quand il est couché rigide dans son lit ou de jeter sur la tentative de se mettre à l’aise. Nous devenons tellement pris dans nos pensées que l’inquiétude se faufile dans notre corps inaperçu-jusqu’à ce que nous ressentir une raideur, des douleurs, et achy. L’objectif, tournez votre attention à votre corps, et d’effectuer un scan corporel. Départ avec vos orteils et se déplaçant lentement vers le haut de votre tête, de la tension, maintenez, puis se détendre chaque groupe musculaire. Visualiser l’angoisse de l’énergie en laissant votre corps, drainage par le biais de votre matelas, et de s’infiltrer dans le sol.
  • Utilisation de la pleine conscience. Lorsque vous vous surprenez à jouer avec le « bébé » en achetant vos pensées, à ruminer, ou réprimander vous-même, de déplacer votre corps à trouver un (raisonnablement) position confortable, puis déplacez votre attention. Respirez lentement et profondément, en se concentrant sur le son et la sensation de votre souffle. Vous pouvez répéter un mot ou une phrase, quelque chose d’aussi simple que « Respirer, je suis calme; la respiration, je suis détendu. » Être conscient de votre respiration de cette façon. Vous pouvez également sélectionner un objet du focus, un point dans la salle ou sur le plafond, ou un petit objet que vous tenez dans votre main. Se concentrer sur sa présence. Lorsque vos pensées anxieuses pleurer très fort, à nouveau votre attention sur votre respiration ou de l’objet du focus.

Se tournant vers la pleine conscience peut vous aider à vous détendre et se reposer plutôt que de s’engager avec d’anxiété, votre pointilleux « bébé ». Je vous invite également à écouter dans cette vidéo, c’est une autre astuce pour faire face à la nuit de l’anxiété et de craindre la nuit.

 

Tags: la nuit de l’anxiété inquiétant la nuit

APA Référence
Peterson, T. (2020, 28 Mai). Comment Gérer la Nuit de l’Anxiété, l’inquiétude, la Nuit, HealthyPlace. Récupéré sur l’horizon 2020, le 30 Mai à partir de https://www.healthyplace.com/blogs/anxiety-schmanxiety/2020/5/how-to-handle-nighttime-anxiety-worrying-at-night

Auteur: Tanya J. Peterson, MS, CCN

Laisser une réponse

Source

zerostress

Related Posts

The No-Excuses Guide to Meditation — Calm Blog

The No-Excuses Guide to Meditation — Calm Blog

Take a Deep Breath for Your Brain, Mental Health

Take a Deep Breath for Your Brain, Mental Health

A Reluctant Meditator Takes A Weeklong Trip With Jeff Warren — Calm Blog

A Reluctant Meditator Takes A Weeklong Trip With Jeff Warren — Calm Blog

AIS President, Dr. Daniel L. Kirsch, Announces Retirement from Electromedical Products International, Inc.

AIS President, Dr. Daniel L. Kirsch, Announces Retirement from Electromedical Products International, Inc.

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *