Je suis plus Proche de Ma Mère, Parce que de Trouble Schizo-affectif

Je suis plus Proche de Ma Mère, Parce que de Trouble Schizo-affectif

J’aime à chercher le bon dans de mauvaises situations. Vous savez, dans l’obscurité, je regarde les étoiles–ce genre de chose. Mais j’ai été absent pendant des décennies, on a vraiment quelque chose de positif qui est sorti de ma schizo épisode psychotique au début de ma maladie, en 1998, quand je n’avais que 19 ans.

Ma Schizo Épisode Psychotique, M’a rapproché de Ma Mère

Mon épisode psychotique, m’a rapproché de ma mère. Maintenant, il est vrai que quand j’ai quitté pour la Rhode Island School of Design (RISD) un an avant mon épisode, j’ai eu très mal et j’ai appelé ma mère tous les soirs. Alors, quand mon psychose schizo-affectif frappé ma deuxième année à RISD, ma mère et moi étions sur la bonne voie pour devenir très proches, comme nous l’avions été, quand j’étais petit.

Une grande partie d’entre nous se rapprocher à cause de mon épisode, c’est qu’elle est réellement venu à Rhode Island de notre maison, juste au nord de Chicago. Je l’ai appelée pour lui dire de George Harrison me suit et elle a obtenu sur le prochain vol à destination de Providence. J’ai séjourné dans un lit et petit-déjeuner avec elle, loin de ma vie chaotique avec mon sauvage de l’art à l’école des amis. De rester avec elle certainement ralenti-moi vers le bas à partir de la manie de préhension de mon cerveau, qui, ainsi que le fait que j’ai commencé à prendre un antipsychotique mon médecin m’a prescrit.

Mais le lit et le petit déjeuner était juste le début. J’ai quitté RISD avec trois incomplètes, un C+, et d’un D. (plus tard j’ai des notes pour le incomplètes et a soulevé la D B.) C’était juste avant Noël, ce qui est surréaliste, chaotique, du temps de l’année pour moi en tout cas. Assis à côté de ma mère et de voler dans l’Aéroport O’Hare de Chicago, qui ressemblait à une ville dans un nuage, plongé dans le brouillard, je savais que je n’aurais jamais revenir à RISD. J’avais juste été trop malheureux là, et d’avoir un psychotique briser les scellés de l’affaire.

Je Suis Particulièrement Proche de Ma Mère, Après que j’ai Réalisé que j’Avais Trouble Schizo-affectif

Je suis très proche de ma mère après j’ai réalisé que George Harrison n’était pas moi, que personne ne me suit, qu’il avait été dans ma tête et j’ai été d’entendre des voix de démarrage. Je me suis rapproché de ma mère après que j’ai commencé à aller mieux. Nous allons nous promener ensemble tous les matins, et elle allait s’asseoir dans ma “chambre” (la pièce attenante à ma chambre où je m’asseyais à la chaîne de fumée) et qu’elle allait en parler avec moi alors que je fumais. Un moment, elle a même dit qu’elle souhaitait elle fumé, car elle a estimé qu’il serait ajouter à la camaraderie si elle l’a fait. Je pensais que c’était doux, si elle n’a jamais fait ramassé une cigarette.

Ma mère m’a encouragé à appliquer à L’École de l’Art Institute de Chicago (SAIC), où j’ai été accepté avec une bourse de mérite. J’ai obtenu mon diplôme en 2002. L’école a été beaucoup mieux que RISD et, comme un bonus, beaucoup plus proche de la maison. Je souhaite juste que j’avais réalisé avant que je l’ai mis dans trois semestres d’ailleurs.

Bien sûr, mes deux parents ont été très le soutien et l’amour pendant ce temps, comme ils continuent à l’être. Après tout, mon père a été le premier à remarquer quelque chose n’allait pas, car ma manie était pas à pas vers la psychose quand je venu à la maison pour la pause de Thanksgiving quelques semaines avant, j’ai frappé le plein sur delusionary et hallucinatoire de la phase de retour à la RISD. Mais ma mère est un de mes meilleurs amis, et que tout a commencé quand je suis venu la maison pour de bon. C’est quelque chose de précieux qui venait de me le développement de trouble schizo-affectif.

Source

zerostress

Related Posts

Finding the Light Within the Darkness of Winter

Finding the Light Within the Darkness of Winter

LGBTQIA+ Inclusive Mental Health Language is Important

LGBTQIA+ Inclusive Mental Health Language is Important

Is Stigma Derailing Your Mental Health Goals?

Is Stigma Derailing Your Mental Health Goals?

Growing up With ADHD | HealthyPlace

Growing up With ADHD | HealthyPlace

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *